Le rallycross en 3 points

Disputé sur un circuit fermé, le rallycross est une discipline de course automobile qui attire autant de professionnels que d’amateurs.

Trouvez ci-dessous, plus de détails sur cette catégorie de compétition motorisée.

Un sport à plusieurs branches

Le rallycross peut se présenter sous 4 formes distinctes.

D’abord, il y a le « Supercar » dont la modification des véhicules mène vers l’esprit WRC avec un moteur 2 litres turbo compressé et une puissance de 600 ch.

Vient ensuite le « RX2 » qui se fait avec des voitures identiques réalisées par « Olsbergs MSE ». Chaque véhicule développe une puissance de 310 ch.

Le « Super 1600 » renferme les voitures à deux motrices traction avec une puissance de 220 ch.

La quatrième en lice est le « Touring car » qui se dispute avec des voitures à deux roues motrices propulsion.

Les circuits de rallycross

Les circuits en rallycross alternent l’asphalte et la terre. Le premier est à 60% tandis que le seconde est de 40%. La ligne de départ est à la fois droite et bitumée. Les nouveaux circuits sont dotés d’un « tour joker ». Chaque pilote doit s’y rendre au moins une fois par course.

Comment se déroule une compétition ?

Disputé en deux jours seulement, le championnat de rallycross commence par une épreuve à « quatre manches » avec trois ou cinq voitures à chaque départ. Celui qui gagne le plus de points sur la totalité des manches passe aux tours suivants. Ce sont les demi-finales qui se font en deux avec huit voitures à chaque épreuve. Les quatre premiers disputeront la finale qui se déroule en sept tours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *